L’association Stëmm vun der Strooss remercie chaleureusement le Ministère du Développement durable et des Infrastructures et le Secrétaire d’État Claude Turmes pour la remise du premier prix doté de 5.000€ au « Klimaconcours fir Veraïner ». Lors de la remise étaient présents le Président de l’association Stëmm vun der Strooss Marcel Detaille, le Vice-Président André Theisen et la Directrice Alexandra Oxacelay. Cette somme sera utilisée afin de financer le projet Caddy Schweesdrëps 2 et ainsi continuer à réduire le gaspillage alimentaire au Luxembourg.

Grâce au soutien financier du Ministère de la Santé et à de multiples dons, la Stëmm vun der Strooss a créé en 2016 un atelier de réintégration professionnelle dans lequel 20 personnes sont encadrées par 2 éducatrices, Sally Grüneisen et Sandra Cantin et par une cuisinière engagée à mi-temps, Christiane Huberty. Depuis 2009, il existe un partenariat entre la Stëmm vun der Strooss et l’entreprise Auchan. Grâce à ce partenariat, 127 tonnes de denrées alimentaires ont pu être retravaillées et redistribuées en 2017 dans les locaux du 105, rue du cimetière à Bonnevoie. L’hypermarché sort de ses rayons des aliments proches de la date de péremption dans le cadre de sa charte qualité fraîcheur.
Le projet Caddy Schweesdrëps 2 a plusieurs objectifs : en premier lieu la réinsertion professionnelle et sociale de 90 personnes qui souffrent d’une maladie de la dépendance. Deuxième objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire en transformant des denrées alimentaires pour les redistribuer dans les restaurants sociaux de Hollerich et Esch. Ces denrées alimentaires autrement finiraient à la poubelle. Le but en 2019 est de passer de 127 tonnes à 500 tonnes de denrées récupérées, retravaillées et redistribuées. Ainsi ce projet a pour but de combattre la pauvreté et de favoriser la réinsertion professionnelle de personnes très éloignées du marché de l’emploi.

Ce concept réunit des aspects sociaux, écologiques et économiques. Sur le plan social Caddy Schweesdrëps 2 projette pour des personnes défavorisées de renouer avec le monde du travail, de s’intégrer dans un groupe de travail et de favoriser le bien-être de chacun. En outre, l’environnement est protégé par la lutte contre le gaspillage alimentaire et par la réalisation de jus frais, de soupes, de salades, d’accompagnements et de sandwiches. A l’aspect économique s’ajoute la distribution gratuite des denrées alimentaires aux 300 personnes accueillies chaque jour dans les restaurants sociaux de Hollerich et de Esch-sur-Alzette de la Stëmm vun der Strooss et à 10 associations actives sur le terrain de la Ville de Luxembourg.

Lors de la remise du Prix, il a été souligné que la demande d’autres supermarchés de redonner gratuitement des denrées alimentaires consommables existe. En d’autres termes, une baisse du gaspillage serait envisageable.