Close

Communiqué de presse : Auchan Retail Luxembourg a de nouveau apporté son soutien à la Stëmm vun der Strooss

Communiqué de presse : Auchan Retail Luxembourg a de nouveau apporté son soutien à la Stëmm vun der Strooss

L’étroit partenariat entre Auchan Retail Luxembourg et la Stëmm vun der Strooss remonte à 2009. Comme chaque année durant les fêtes de fin d’année 2021, un stand a été installé au Kirchberg afin de récolter des fonds pour l’association. Les clients pouvaient y faire emballer leurs cadeaux et déposer un don au profit de la Stëmm.

4 086 € ont ainsi pu être amassés. Le vendredi 11 février, Marc Guezurian, directeur d’Auchan Kirchberg, a remis un chèque à la directrice de la Stëmm vun der Strooss, Alexandra Oxacelay. Cette rencontre a eu lieu au sein de l’Hypermarché et a été l’occasion d’échanger sur l’état d’avancement du projet Caddy 2, pour lequel Auchan Luxembourg joue, un rôle considérable. En effet, depuis de nombreuses années, Auchan Luxembourg et la Stëmm vun der Strooss collaborent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et s’engagent en faveur des personnes défavorisées.

Grâce à Auchan, la Stëmm transforme chaque année, dans ses ateliers de réinsertion professionnelle, 125 tonnes de denrées alimentaires, mises gratuitement à disposition par ses Hypermarchés et ses Drives, pour préparer des plats, des soupes, des jus de fruits, des sandwichs et bien d’autres choses encore. Ces repas sont ensuite servis dans les restaurants sociaux de la Stëmm à Hollerich et à Esch-sur-Alzette. Une partie des aliments est également distribuée à des organisations tierces situées sur le territoire de la ville de Luxembourg.

Avec le nouveau projet Caddy 2 à Sanem, la collaboration fera un pas de plus vers la durabilité. Dans ce bâtiment situé dans la zone d’activité, 5 um Woeller, 50 chômeurs de longue durée, jeunes en difficultés, ancien toxicomanes et alcooliques retravailleront 500 tonnes de denrées alimentaires qui n’auraient autrement pas trouvé preneur. Une fois transformées, ces denrées alimentaires seront redistribuées à des personnes dans le besoin et utilisées, comme c’est déjà le cas actuellement, dans les restaurants sociaux du 7, rue de la Fonderie à Hollerich et du 21, rue de l’Eglise à Esch-sur-Alzette.

La phase de financement n’est pas encore terminée et la Stëmm vun der Strooss s’adresse à tous les donateurs qui pourraient être intéressés par ce projet social, écologique et économique. Une liste des équipements dont la Stëmm a besoin est disponible sur le site Internet de l’association. http://don.stemm.lu:4200

S’abonner au bimestriel!

Aidez-nous en abonnant à notre journal bimestriel. Le bimestriel Stëmm vun der Strooss paraît cinq fois par an.

Abonnez-vous